Il est souvent difficile de s’y retrouver parmi toutes les caractéristiques présentées selon les différentes chaussures de running. Faut-il privilégier une chaussure plus minimaliste ou plus amortissante? Drop faible ou traditionnel? Ces éléments sont souvent source de controverse, même parmi les spécialistes.

Les études scientifiques nous montrent pourtant que toutes présentent des avantages et des inconvénients. La chaussure miracle n’existe donc pas encore !

  • La pronation et les forces d’impact ne sont pas directement liées aux blessures
  • Un amorti prononcé ne diminue pas le pic d’impact ni les blessures
  • Les renforts anti-pronation ne contrôlent pas systématiquement la pronation
  • Le changement de design de chaussure modifie la charge reçue par les tissus, ce qui les expose à des risques différents (y compris pour les chaussures minimalistes)

Pour plus d’informations, voici un résumé en images réalisé par notre confrère australien Simon Bartold. Cette série d’infographies nous éclaire sur certaines idées reçues comme le rôle des forces d’impact ou de la pronation sur les blessures.

infographie chaussures de running traditionnelle
infographie chaussures de running à renfort interne anti-pronation
infographie chaussures de running minimaliste barefoot
infographie chaussures de running maximaliste hoka